Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

Entre les pointes rocheuses de Penmarc’h et de la Pointe du Raz s’étend la majestueuse baie d’Audierne si redoutée encore aujourd’hui les jours de grande tempête.


Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors

C’est là, au cœur du Pays bigouden, qu’est sise la chapelle consacrée à Notre Dame de Penhors, comme le rappelle le premier couplet du très long et ancien (1859) cantique dédiée à la Vierge Marie et que connaissent dès leur enfance les habitants de Pouldreuzic :

Etre Penmarc’h ha Beg ar Raz
Zo savet e pleg ar mor braz
Eur chapelig euz ar brava
Evidoc’h intron Varia.

Entre Penmarc’h et la pointe du Raz
a été élevée au creux de la grande mer
une chapelle des plus belles
pour vous Notre-Dame.

La chapelle Notre-Dame de Penhors : un haut lieu de pèlerinage en Pays bigouden

Le grand pardon, le premier dimanche de septembre, attire des centaines de personnes de toute la bigoudénie, mais aussi de la Cornouaille, comme l’atteste un document de 1732 qui signale que « la dévotion et les indulgences y attirent un très grand nombre de peuple« .

L’intérieur de la chapelle se caractérise par des arcades romane de son collatéral (fin XIIème), le clocher est de type cornouaillais et pourrait dater de la deuxième moitié du XVème siècle.

De nombreuses ex-votos sont présents à l’intérieur ainsi que de nombreuses statues et retables dans la restauration devient urgente.

Afin de sauvegarder ce patrimoine remarquable et malgré le soutien important de la Direction régionale des affaires culturelles, la commune de Pouldreuzic a décidé de lancer une campagne de mécénat populaire sous l’égide de la Fondation du patrimoine. Chacun peut ainsi participer à la sauvegarde de ce patrimoine.


La fondation du patrimoine

Créé par la loi du 2 juillet 1996, reconnue d’utilité publique, la Fondation du patrimoine est, aux côtés de l’État et des principaux acteurs du secteur, un partenaire de l’engagement culturel local est un moteur efficace du développement économique. Sa gestion économe et rigoureuse, comme la relevé la Cour des Comptes, lui permet d’exercer sa mission d’intérêt général de préservation du patrimoine non protégé : bâti, mobilier, industriel, naturel, maritime, fluvial…

Des réductions d’impôts permettent de conjuguer mécénat participatif et mécénat d’entreprise en faveur des propriétaires publics et associatifs. Le label attribué par la Fondation permet aussi aux propriétaires privés de défiscaliser toute ou partie de leurs travaux. La Fondation s’engage en faveur des publics en difficultés et de la valorisation des métiers du patrimoine.

Avec plus de 500 délégués bénévoles et 70 salariés, son organisation est déconcentrée à l’échelle régionale, départementale et locale au plus près du terrain.

En Bretagne, plus de 1000 projets ont été soutenus, représentant 120 millions d’euros de travaux de qualité réalisés et 35 millions d’euros d’aides financières octroyés.


Appel aux dons pour la restauration de la chapelle Notre-Dame de Penhors


Pus d’infos et don en ligne


Informations pratiques

  • Mairie de Pouldreuzic
  • 6, rue de la mairie • Pouldreuzic
  • 02 98 54 40 32
  • mairie@pouldreuzic.bzh
    • Fondation du patrimoine • antenne de Brest
    • 55, rue Charles Nungesser • Brest
    • 02 98 04 86 28
    • mairie@pouldreuzic.bzh
    • error: Le contenu est protégé !