Le musée
Maison natale de Pierre Jakez Hélias

La maison où s’écrit la Bretagne


Pierre Jakez Hélias

Le Cheval d'Orgueil

Pierre Jakez Hélias

L’homme qui faisait parler de la Bretagne

Écrivain emblématique, Pierre Jakez Hélias est né le 17 février 1914 à Pouldreuzic où il a grandi et passé son enfance.

C’est un homme de lettres, journaliste et folkloriste de langue bretonne et française. Il est décédé le 13 août 1995 à Quimper.

Le Pays bigouden, situé au sud-ouest de Quimper, est célèbre pour ses hautes coiffes, ses brodeurs et ses clochers décapités.

Nous autres bigoudens, nous avons la réputation de ne pas être comme tout le monde.
Cela doit être vrai puisque tout le monde le dit, nous les premiers.

Pierre Jakez Hélias se souvient de ses débuts à l’école où le français était encore langue étrangère pour les écoliers.

L’auteur brosse, à travers sa propre histoire familiale, celle du Pays bigouden. Il retranscrit de manière sensible son enfance et décrit ainsi minutieusement la vie quotidienne d’un monde paysan dans son oeuvre : « Le Cheval d’Orgueil » (Terre humaine – Plon, 1975)


La maison natale de Pierre Jakez Hélias

La maison natale de Pierre Jakez Hélias

La maison natale de Pierre Jakez Hélias

La maison natale de Pierre Jakez Hélias

Pierre Jakez Hélias en fit don à la commune en 1992, quelques années avant son décès.

Une partie du mobilier de cette petite maison typique du Pays bigouden, a appartenu à la famille Hélias. Certaines pièces ont été glanées ici et là afin de reconstituer le plus fidèlement possible l’intérieur bigouden d’une famille paysanne.

Aujourd’hui, l’aménagement muséographique de cette maison vous plonge dans un authentique intérieur bigouden du début du XXème siècle, décrit dans son ouvrage : « Le Cheval d’Orgueil » : lit clos, armoire cloutée, âtre, bilig, jarre, berceau de linge brodé…

Venez découvrir les ambiances qui ont forgé l’homme de lettres qu’était Pierre Jakez Hélias, influencé l’enfant, par une forte tradition orale entre les apprentissages de sa mère et ceux de son grand-père, le conteur, à travers des documents sonores, vidéos, photos, écrits….

La visite de sa maison natale et de son environnement familier, permet à chacun de bien comprendre ce qu’il a apporté aux siens.


L'exposition "Si Hélias m'était conté..."

Exposition "si Hélias m'était conté" • Pouldreuzic, avril 2014

« Si Hélias m’était conté… »

Le musée – maison natale de Pierre Jakez Hélias accueille également l’exposition « Si Hélias m’était conté… »

Ce travail, réalisé par quatre étudiants en Master 1 « Gestion du patrimoine« , présente la vie et l’œuvre de l’écrivain.

Auteur du « Cheval d’Orgueil« , homme de radio, conteur, poète et romancier, ce passeur de mémoire nous invite à revisiter la culture et l’identité bigoudènes si fortes au fil de cette exposition, organisée pour commémorer le centenaire de sa naissance.

L’exposition, à la fois visuelle, car constituée de panneaux superbement réalisés, de vidéos et de photos présentées par Nicole et Félix Le Garrec, est également auditive avec des enregistrements audio-diffusés.

L’anniversaire de la naissance de Pierre Jakez Hélias

Pour l’anniversaire de la naissance de Pierre Jakez Hélias, l’équipe de l’émission de France 3 Bretagne « Bali Breizh » s’est rendue jusqu’à sa maison natale dans la commune. De nombreuses personnes sont venues parler de l’écrivain bigouden : Marie-Thérèse Gourlaouen, Maire de la commune en 2014, Ronan Calvez, Yann Guillamot, Guy Riou, Mannaig Thomas, Ifig Flatres… Ils évoquent ses oeuvres ; littérature, chanson, culture, audiovisuel, rares sont les domaines dans lesquels Pierre Jakez Hélias n’a pas travaillé.


Le Cheval d'Orgueil

Le Cheval d’orgueil en bande dessinée

Librement adapté de l’œuvre de Pierre Jakez Hélias par Bertrand Galic et Marc Lizano

Le défi était de taille, mais le scénariste Bertrand Galic et l’illustrateur Marc Lizano l’ont magistralement relevé ! Publié en 1975, Le Cheval d’orgueil de Pierre Jakez Hélias est en effet un livre emblématique de la littérature et de la culture bretonnes, et qui plus est, il s’agit d’un récit difficilement classable, sans une intrigue tangible. Adapter une telle oeuvre s’apparente dès lors à une véritable gageure.

La BD parvient ainsi à rendre compte du parcours de Pierre, petit breton du pays bigouden, entre la Première Guerre mondiale et le milieu des années trente. C’est l’histoire d’un village, d’un territoire, qui est ici retracée, par le prisme d’un enfant puis d’un adolescent, sous le regard bienveillant de ses deux grands-pères. De fait, les thématiques de l’héritage et de la transmission sous-tendent la BD, tant la présence des figures de ces deux grands-pères marque l’évolution de l’enfant. Il est aussi question d’éducation, d’apprentissage, de la langue bretonne et des particularismes locaux, face à l’école de la République et de l’uniformisation linguistique d’un pays.

Si la grande histoire est évoquée à travers Pierre, c’est bien plus la sensibilité d’un enfant et son regard sur le monde et les êtres qui ressortent de la BD. C’est en ce sens que le trait de Marc Lizano sert les choix du scénariste et donne toute sa puissance au récit. Le traitement graphique si particulier de l’illustrateur, tout en rondeur, en naïveté, mais aussi le choix des couleurs, confèrent toute leur force aux évocations poétiques. Un regard poétique si singulier mais doté d’une force universelle ; un regard sur le monde qui sert avant tout une quête de soi.


La maison natale de Pierre Jakez Hélias

Visite de la maison natale et de l’exposition

La maison natale de Pierre Jakez Hélias devenue espace muséographique, est ouverte au public tout l’été.

  • Musée – maison natale de Pierre Jakez Hélias
  • 20 rue de Quimper à Pouldreuzic
Horaires des visites
  • visite libre ou guidée, du lundi au samedi
    de 10H00 à 12H00
    du 6 juillet au 27 août 2016
  • Gratuit

Ouverture exceptionnelle

error: Le contenu est protégé !